Célia, Le Jour ou La Magie s'éveilla

Et si un jour La Magie déferlait sur le monde que nous connaissons..?
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelles

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jeremy Coudel
Magicien Réciteur
avatar

Nombre de messages : 134
Localisation : France
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Nouvelles   Mer 10 Mai - 18:24

Bon, je me lançe... Un peu le trac mais bon... Alors je vous préviens j'ai fais ça il y a un petit moment et j'ai changé mon style au fil du temps mais vu que j'ecris pas trop en ce moment, bac en préparation, ces nouvelles sont pas parfaite, loin de là. Quelques essais et quelques trips au fil du temps. J'en post déjà une pour voir comme ça si ça vous plaît j'en met d'autre sinon je laisse tomber.

Voila :geek:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anirae.forumactif.com
Jeremy Coudel
Magicien Réciteur
avatar

Nombre de messages : 134
Localisation : France
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: L'Emipre du Désert   Mer 10 Mai - 18:25

L’Empire du Désert






C’est la guerre. Je suis un fidèle de l’empire. Un guerrier. Je fais partie des hauts gradés mais je tairais mon nom pour ma propre sécurité.

« Alors général, êtes vous prêts pour suivre les conseils que m’ont donnés l’empereur vous concernant ? »

J’étais sous une grande tente, en plein désert, une table au milieu… entouré d’un général et de ses lieutenants. Le général, peu habitué au climat de la région suait sang et eau et marchait en réfléchissant faisant s’envoler du sable provenant du désert extérieur. Il s’arrêta de tourner et tapa du poing sur la table.

« Si je vous écoute, certains de mes hommes mourront durant ses affrontements. J’aimerais pouvoir faire autrement que massacrer mes troupes car l’empereur la décider. »

Dit-il, à moitié furieux et en colère. Il regarda ses lieutenants, essayant de se prouver à lui-même de la valeur de ses arguments. Je le regardai, un peu triste pour lui mais je n’étais pas là pour le consoler mais pour appliquer les ordres de l’empereur.

« Je comprends vos paroles mais dans tout guerre il y a des morts, que ce soit dans un camp ou dans un autre. L’Empereur décide, les troupes obéissent. L’avez-vous oubliez général ? »

Je le regardai d’un air de défi même si je n’étais pas là pour régler des problèmes internes. Il remarqua qu’il était allé trop loin et s’en excusa.

« Non, non… Je n’ai pas oublié mais même si cela se passera comme vous l’avez dit, je peux ne pas être d’accord avec son opinion et son avis. »

Les lieutenants hochèrent la tête, confirmant les dires du général Cassendre.

« Bien Cassendre. Je crois que tout est dit. Que vous soyez d’accord ou non, ce n’est pas moi ni vous qui pouvons y faire quelque chose. Préparez vos troupes, attaque immédiate. »

Sur ces mots, je me tourna et sortis de la tente, la cape flottant dans l’air. J’entendis ruminer Cassendre et fit un léger sourire mais il ne dura pas. Je monta sur mon cheval, l’air fier pour toute personne m’observant et attendit que les troupes soient prêtes.
Au bout d’une dizaine de minutes, beaucoup de bruits se firent entendre et peu à peu, les troupes se mirent en rang derrière moi. Cassendre se mit à côté de moi, toujours furieux. Furieux mais docile. Il me déclara qu’il n’était toujours pas d’accord même s’y il obeissait à l’empereur.

« Je ne suis toujours pas d’accord avec vos dires Charles mais je vous suivrai pour prouver au monde que je ne suis pas une chochotte mais un homme brave qui n’hésite pas à sacrifier ses troupes pour le bon vouloir d’un empereur n’ayant aucune stratégie. »

Sur ces mots, il cracha par terre. Je remarquai que beaucoup de soldats suivirent l’exemple de leur général. Je me retournai :

« Suffit, ne déshonorez pas l’empire. Soyez courageux et fier, je vous suivrai moi aussi lors de l’affrontement. »

Cela les calma un peu de savoir qu’ils n’allaient pas mourir seul mais une appréhension naquit avec une certaine peur. Le monde à toujours eu peur de la mort mais on dit toujours que quelqu’un qui n’a pas peur de la mort n’a peur de rien. Je donnai le signal du départ. Nous étions une cinquantaine.
Des troupes arrivèrent face à nous, ils étaient bien deux cents soit quatre fois plus nombreuses que nous. La peur grandit parmi les troupes mais personne ne se défila.
Nous nous heurtâmes dans un grand fracas. Je fus attaqué dès le début par plusieurs soldats. Je les massacrai en une forte odeur de sang et de cris. J’avais l’avantage de la monture mais au bout d’un certain temps mon cheval mourut. Je fus encerclé. J’essayai de regarder autour de moi et vis que tous les soldats étaient morts. Il ne restait plus que moi et Cassendre. Je le vis se battre comme un beau diable mais il se fit débordé et mourut, une épée le transperçant de part en part, suivit de plusieurs autres. Il mourut en brave, comme il le désirait. Quand à moi, mes chances de survie étaient faibles mais je me battais comme un beau diable massacrant des dizaines de soldats. J’étais la plus fine lame du pays disait certains, je crois que c’est vrai… maintenant que la fin est proche.
Un soldat m’attaqua de dos et me transperça, cela faisait mal. Je tombai à terre, mon sang s’unissant aux leurs. Ne dis on pas, unis à la mort ? Plusieurs piqûres se firent sentir, autant de lames me vidant de ma vie. Mes dernières images furent les troupes ennemis continuant leurs chemins et mon empereur s’enfuyant à l’horizon.
J’ai donné ma vie à l’empereur et cela, il n’avait pas l’air de s’en soucier fuyant pour essayer de sauver sa propre vie. Un sentiment de peine, comme quand étant enfant, on se sentait rejeté par ses parents naquit en moi, des larmes coulèrent sur mes joues durant ma dernière expiration. Que la vie était cruelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anirae.forumactif.com
Shotaro
Admin
avatar

Nombre de messages : 318
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Ven 12 Mai - 1:16

Sympa, mais un peu lourd dans le style. Ce que je veux dire, c'est qu'il y a des tournures assez lourdes, sinon le thème est sympa. Ah oui, une chose aussi, il va falloir réviser ton passé simple mon bonhomme :p

j'ai fait une correction de ton texte :

Citation :

L’Empire du Désert






C’était la guerre. Jétais un fidèle de l’empire. Un guerrier. Je faisais partie des hauts gradés mais je tairais mon nom pour ma propre sécurité.

« Alors général, êtes vous prêt pour suivre les conseils que m’a donné l’empereur vous concernant ? »

J’étais sous une grande tente, en plein désert, une table au milieu… Entouré d’un général et de ses lieutenants. Le général, peu habitué au climat de la région suait sang et eau et marchait en réfléchissant, faisant s’envoler du sable provenant du désert extérieur. Il s’arrêta de tourner et tapa du poing sur la table.

« Si je vous écoute, certains de mes hommes mourront durant ces affrontements. J’aimerais pouvoir faire autrement que de faire massacrer mes troupes car l’empereur l'a décidé. »

Dit-il, à moitié furieux et en colère. Il regarda ses lieutenants, essayant de se prouver à lui-même la valeur de ses arguments. Je le regardais, un peu triste pour lui, cependant je n’étais pas là pour le consoler mais pour appliquer les ordres de l’empereur.

« Je comprends vos paroles mais dans toute guerre il y a des morts, que ce soit dans un camps ou dans un autre. L’Empereur décide, les troupes obéissent. L’avez-vous oublié Général ? »

Je le regardais d’un air de défi même si je n’étais pas là pour régler des problèmes internes. Il remarqua qu’il était allé trop loin et s’en excusa.

« Non, non… Je n’ai pas oublié mais même si cela se passe comme vous l’avez dit, je peux ne pas être d’accord avec son opinion et son avis. »

Les lieutenants hochèrent la tête, confirmant les dires du général Cassandre.

« Bien Cassandre. Je crois que tout est dit. Que vous soyez d’accord ou non, ce n’est pas moi ni vous qui pouvons y faire quelque chose. Préparez vos troupes, attaque immédiate. »

Sur ces mots, je me tournai et sortis de la tente, la cape flottant dans l’air. J’entendis ruminer Cassandre et fit un léger sourire mais il ne dura pas. Je montai sur mon cheval, l’air fier pour toute personne m’observant et attendit que les troupes soient prêtes.
Au bout d’une dizaine de minutes, beaucoup de bruits résonnèrent et peu à peu, les troupes se mirent en rang derrière moi. Cassandre se mit à côté de moi, toujours furieux. Furieux mais docile. Il me déclara qu’il n’était toujours pas d’accord même s'il obeissait à l’empereur.

« Je ne suis toujours pas d’accord avec vos dires Charles mais je vous suivrai pour prouver au monde que je ne suis pas une chochotte mais un homme brave qui n’hésite pas à sacrifier ses troupes pour le bon vouloir d’un empereur n’ayant aucune stratégie. »

Sur ces mots, il cracha sur le sol. Je remarquai que beaucoup de soldats suivirent l’exemple de leur général. Je me retournai :

« Suffit, ne déshonorez pas l’Empire. Soyez courageux et fiers, je vous suivrai moi aussi lors de l’affrontement. »

Cela les calma un peu de savoir qu’ils n’allaient pas mourir seuls mais une appréhension naquit avec une certaine peur. Le monde a toujours eu peur de la mort mais on dit toujours que quelqu’un qui n’a pas peur de la mort n’a peur de rien. Je donnai le signal du départ. Nous étions une cinquantaine.
Des troupes arrivèrent face à nous, ils étaient bien deux cents soit quatre fois plus nombreux que nous. La peur grandit parmi les troupes mais personne ne se défila.
Nous nous heurtâmes dans un grand fracas. Je fus attaqué dès le début par plusieurs soldats. Je les massacrai en une forte odeur de sang et de cris. J’avais l’avantage de la monture mais au bout d’un certain temps mon cheval mourut. Je fus encerclé. J’essayai de regarder autour de moi et vis que tous les soldats étaient morts. Il ne restait plus que moi et Cassandre. Je le vis se battre comme un beau diable mais il se fit débordé et mourut, une épée le transperçant de part en part, suivi de plusieurs autres. Il mourut en brave, comme il le désirait. Quant à moi, mes chances de survie étaient faibles mais je me battais comme un beau diable massacrant des dizaines de soldats. J’étais la plus fine lame du pays disaient certains, je crois que c’est vrai… maintenant que la fin est proche.
Un soldat m’attaqua de dos et me transperça, cela faisait mal. Je tombai à terre, mon sang s’unissant au leur. Ne dit-on pas, unis à la mort ? Plusieurs piqûres se firent sentir, autant de lames me vidant de ma vie. Mes dernières images furent les troupes ennemis continuant leur chemin et mon empereur s’enfuyant à l’horizon.
J’ai donné ma vie à l’empereur et cela, il n’avait pas l’air de s’en soucier fuyant pour essayer de sauver sa propre vie. Un sentiment de peine, comme quand étant enfant, on se sentait rejeté par ses parents naquit en moi, des larmes coulèrent sur mes joues durant ma dernière expiration. Que la vie était cruelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celia.bbconcept.net
Sophie Tremblay
Magicienne Réciteuse
avatar

Nombre de messages : 157
Localisation : Derrière mon ordinateur
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Ven 12 Mai - 3:35

Mon avis ressemble un peu à celui de Shotaro.. j'aime bien le concept en général, les histoires de batailles et d'honneur ça me prend aisément par les sentiments, mais il manque quelque chose pour être aussi prenant que ça pourrait l'être. Belle création quand même, ne t'arrête pas surtout ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy Coudel
Magicien Réciteur
avatar

Nombre de messages : 134
Localisation : France
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Ven 12 Mai - 16:08

Je te remrcie Shotaro pour ta correction. Il y a un meilleur effet maintenant. Désolé mais moi et la grammaire... Euh... C'est pas mon fort.

Sinon, je relève juste un detail, tu as modifié le nom de mon général en Cassandre... J'avais mis exprés Cassendre. C'etait pour changer un peu des habitudes. Voila, merci encore :geek:

Ps: Merci Sophie de ton gentil commentaire et ne t'inquiète pas, je ne m'arrête pas là même si en ce moment j'ai pas trop le temps d'ecrire, cause bac en juin. Mais si Shotaro, notre cher admin n'a pas peur de devoir corriger d'autres nouvelles j'en mettrais d'autre que j'ai en stock, des meilleurs et des pires bien sur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anirae.forumactif.com
Shotaro
Admin
avatar

Nombre de messages : 318
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Ven 12 Mai - 16:31

Vas-y balance, j'aime bien lire moi ^^ (Ah au fait, je savais pas trop où le dire, mais ici c'est pas mal : Ce n'est pas "Il souria", mais "Il sourit" comme au présent ;) )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celia.bbconcept.net
Tessa Sheldon
Magicienne Traceuse
avatar

Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Ven 12 Mai - 17:38

Ah oui ! ça c'est agaçant, ça gâche la lecture.

Sinon, j'ai une petite remarque comme ça : c'est un peu étrange quand on lit juste ce passage (y en a t il d'autres ??) et qu'on se rend compte qu'il veut taire son nom pour sa sécurité mais que là, bah... il s'est fait tuer....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille Labarrière
Magicien Réciteur
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 31
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Ven 12 Mai - 17:50

Ne dit plus rien toi!!!


Ahhh!!! Malheur!!!

Tu vend notre future pécule!!!

mdr...

mets celle des "robes noires"... dont je ne me souviens plus du titre évidemment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy Coudel
Magicien Réciteur
avatar

Nombre de messages : 134
Localisation : France
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Sam 13 Mai - 1:51

Et bien je ne l'ai pas encore taper celle des robes noires comme tu dis, mais elle n'est pas fini non plus... Tu voudrais que je la mette à l'etat actuel sans une fin ? Bah si tu veux mais après tout le monde va me rechigner à me demander la suite :geek:

Je verrais ça demain avec toi vu qu'on se voit mais en attendant je vais peut être en mettre une autre, alors voyons voir ce quej'ai au fond de mon sac...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anirae.forumactif.com
Jeremy Coudel
Magicien Réciteur
avatar

Nombre de messages : 134
Localisation : France
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Sam 13 Mai - 1:54

Voila une toute petite mise en bouche pour les lecteurs assidus, encore désolé pour les possibles fautes décelables dans ce texte.

C’est la guerre au Vietnam



C’est la guerre au Vietnam. Je suis un soldat américain en plein milieu de cette horreur. On nous a confié une mission à moi et ma troupe, nous sommes chargés de retrouver des hommes à nous puis de retourner à notre base. Actuellement, ma troupe et moi approchons d’un village viet-cong. Je fais un signe de la main pour arrêter la troupe. Je m’approche de mon lieutenant et lui dis à l’oreille :

"Dites aux hommes de faire attention, nous allons traverser ce village. Et si les rumeurs colportées par d’autres troupes sont exactes, ils ont tendance à s’embusquer pour nous attaquer. Soyez vigilant et toujours sur vos gardes. Faites passer le message."

Après, je fais un signe de la main ; on repart. En s’approchant, on s’aperçoit que le village est désert. Je lève mon arme, aux aguets. Mes hommes font de même. Nous continuons à approcher. Nous voilà en plein centre du village, c’est là qu’est tirée la première balle. Elle blesse un de mes hommes. Je crie :

"Planquez-vous. En position de tir !"


Je m’abrite dans une hutte et vois certain de mes hommes faire de même. Hélas les moins rapides sont exterminés. J’essaye de couvrir comme je peux mes collègues mais l’espoir m’a quitté. Sans assistance, notre survie est faible. Je tue quelques paysans. A un moment, je sens mon sang couler. Une douleur arrive soudainement, elle est insoutenable. Je me retourne tout en tombant et comprends. Un enfant n’ayant pas plus de dix ans m’a tué de sang froid. D’où peut venir une telle haine ? Quel destin tragique. Mes yeux se ferment :

"Game over. Voulez vous reprendre la partie ?"

Je retire mon casque 3D et me retrouve soudainement dans ma chambre et dans la réalité. Mais quelle réalité ? Ne serais-je pas toujours dans un jeu, celui de la vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anirae.forumactif.com
Shotaro
Admin
avatar

Nombre de messages : 318
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Sam 13 Mai - 10:07

Ah bah celui-là est franchement bien de récit, haletant, direct, efficace et quasi pas de faute (ou alors j'en n'ai pas vu), comme quoi tu peux le faire :D

Non franchement, sympatoche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celia.bbconcept.net
Jeremy Coudel
Magicien Réciteur
avatar

Nombre de messages : 134
Localisation : France
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Sam 13 Mai - 11:30

Merci, merci. C'etait une de mes premières nouvelles. Beaucoup l'ont apprécié. Elle n'est pas longue mais je crois pas qu'on s'atende à une telle fin.

Bon, j'attends l'avis des autres et peut-être, j'en mettrais une autre. A cette allure là, je vais vite vider tous mes secrets. Atention, je n'ecris pas plus vite que n'importe qui et n'ai qu'une dizaine de nouvelles tapées ou en cours.

Alors profitez bien, ce n'est pas illimité ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anirae.forumactif.com
Tessa Sheldon
Magicienne Traceuse
avatar

Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Sam 13 Mai - 16:07

Je crois que celle nouvelle bénificierait d'une rallonge niveau action, pour mettre un peu plus le lecteur dans la peau du perso...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie Tremblay
Magicienne Réciteuse
avatar

Nombre de messages : 157
Localisation : Derrière mon ordinateur
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Sam 13 Mai - 22:16

Je suis bien d'accord, plus l'histoire serait étirée, plus la fin serait frappante et efficace, selon moi. Mais sinon, bien sympa la nouvelle :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy Coudel
Magicien Réciteur
avatar

Nombre de messages : 134
Localisation : France
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Dim 14 Mai - 4:04

Merci Merci de ces beaux commentaires. Hum Hum... Cela veut il dire que vous êtes partant pour que j'en mette d'autres ? Si oui, c'est faisable sinon c'est pas grave. Alors, mini-sondage :geek:

Etes vous pour ou contre que je pollue l'espace histoire avec des nouvelles de ma composition ?

A vous de decider...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anirae.forumactif.com
Shotaro
Admin
avatar

Nombre de messages : 318
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Dim 14 Mai - 4:12

Vas-y te fais pas prier! Mais à une condition toutefois, relis et corrige tes fautes comme pour le texte sur le vietnam, c'était nikel ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celia.bbconcept.net
Jeremy Coudel
Magicien Réciteur
avatar

Nombre de messages : 134
Localisation : France
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Dim 14 Mai - 4:20

Je crois que ma prof de Français était passer par là avant :geek: désolé de te decevoir. Mais je vais regarder ce que j'ai de potable en stock et je te mets ça. :afro: Pas de soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anirae.forumactif.com
Jeremy Coudel
Magicien Réciteur
avatar

Nombre de messages : 134
Localisation : France
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Dim 14 Mai - 4:35

Alors voici une histoire qui à beaucoup fait de tapage autour d'elle. Pour tout dire c'est la préféré de ma prof de Français. Quand j'ai voulu lui en passer elle m'as dit qu'elle avait pas le temps. Quand je lui ais dit que c'etait la suite de cette histoire elle s'est jeté dessus. :geek: Il y a beaucoup de dialogues ce qui donne une impression de longueur mais ne vous fiez pas aux apprences, ce n'est pas si long que ça.

Alors bonne Lecture de nouveau, moi je vais me coucher.


Rêve d’un homme



Je vais vous raconter l’histoire d’un homme. Plus effectivement celle d’un informaticien qui vivait une vie tout ce qu’il y a de plus normale. Sa vie lui plaisait malgré ses rêves d’évasion. Effectivement, il rêvait de liberté, de pouvoir voler dans les airs voir de vivre dans un monde fantastique. Mais rien ne disait que cela arriverait un jour. Oui, un jour il ne se réveilla pas dans son lit mais dans un autre lit. Etonné, il se leva et sortit de cette sorte de cabane rudimentaire.

A l’air libre, il se retrouva dans une colonie d’hommes volants. Sur le coup, il fut apeuré puis il se regarda, il avait des ailes, il n’y croyait pas, que lui arrivait-il ? Un de ces hommes se retourna et lui dit :

"Ca va, Eron ? Tu es prêt à voler aujourd’hui ?"

Il se rapprocha :

"Allez prépare toi, ouvres tes ailes, nous avons des ennemis contre qui lutter. Ils sont rentrés sur notre territoire. Prends une arme et décolle."

Mais notre homme ne savait pas voler du moins le pensait-il. L’autre homme qui devait être son ami se rapprocha de lui :

"Es tu sur de pouvoir voler ? Tu n’as pas l’air dans ton assiette."

Notre escogriffe qui se nommait dans sa vie d’informaticien Patrick répondit tout en cherchant une excuse valable :

"Ca va, je suis juste pas encore bien réveillé."

L’autre homme lui passa un fusil d’un air futuriste :

"Quand tu te sentiras prêt nous décollerons mais ne tardes pas, l’ennemi arrive."

Patrick regarda l’arme, il n’avait jamais vu une telle arme :

"Comment s’en sert t’on déjà ?"

L’autre homme qui se nommait Icron se retourna

"Oh là, tu ne t’es vraiment pas remis de l’attaque que tu as reçu hier. Aurais-tu eu une perte de mémoire ? Dis moi, ou es t’on selon toi ?"

Patrick se tourna vers Icron :

"Si seulement je le savais."

Il soupira.

"Je suis perdu dans un rêve de gosse. Mais est-ce seulement un rêve ?"

Il réfléchissait, qu‘avait il à perdre après tout, n’était ce pas son rêve de toujours, de quitter sa vie minable ?

"Effectivement j’ai perdu la mémoire. Mais je vais vite rapprendre, explique moi l’histoire de ce monde Icron ?"

Il soupesa sa demande et lui répondis

"Je vais d’abord parer au plus pressé. Pour ouvrir tes ailes fais comme s’y tu t’étirés mais dans ta tête. Fais le vide dans ton esprit."

Patrick, cheveux blonds, yeux verts pensa tout en vidant son esprit et il y arriva. Du premier coup, oui, mais il faut dire qu’il ne fut pas difficile de vider son esprit vu le peu de choses qu’il y avait dedans.

"Bien, bien, ça revient. Alors ce fusil lance des boules de plasma toxique en fusion. C’est le dernier cri en matière de technologie. Tu t’en sers en appuyant sur le bouton à gauche. Une fois ta cible en vue tu peux attendre que ton viseur devienne rouge, dans ce cas là, le missile en fusion suivra sa cible jusqu ‘au contact avec lui ou un obstacle sinon tu tires avec le viseur vert dans ce cas là, le plasma ne suivra pas sa cible mais ira tout droit. Tu as compris ?"

Patrick regarda l’arme sous toute ces coutures, il y avait bien un bouton rouge sur le côté gauche. Des lunettes étaient fournis avec l’arme

"A quoi serve ces lunettes à écran bleu ?"

Pressé, il me répondit :

"Elles permettent de synchroniser l’arme avec ton esprit. Des que ton œil apercevra une cible mouvante ton viseur se dirigera vers cette cible. Tu n’auras plus qu’à appuyer sur le bouton. Maintenant décollons, nous avons la sécurité de la ville à assurer. » Il regarda quelque chose derrière Patrick. Se demandant ce qu’il pouvait regarder, il se retourna, une grande cité d’un air futuriste surplombé la montagne. Il redirigea son regard vers Icron : « Partons. Nous avons un devoir à accomplir."

Patrick mue par un sentiment d’habitude, sauta dans le vide. Il commença par planer pour se stabiliser. Icron le rejoignit :

"C’est bien. Maintenant pense à remuer les bras, ne le fais pas mais pense le, ça te fera monter. Pour redescendre, tu n’as qu’à penser à redescendre. Pour tourner, inclines ton corps, et pour ralentir, penche toi en arrière. A partir de là tu devrais pouvoir te débrouiller chef Eron. Notre troupe est prête à partir."

Tout en poursuivant sa route, Eron remarqua qu’une vingtaines d’hommes les suivaient.

"Je suis chef ? Et toi, quel grade a tu ?"

Icron sourit :

"Je suis le chef en second. S’y il t’arrivait quelque chose je prendrais le commandement."

Au moins les choses sont claire ici pensa notre grand blond aux ailes d’ange.

"En route. Je serai en solo, tu te chargeras de diriger les troupes pour aujourd’hui. Le temps que je me remette à tuer nos ennemis. A propos, à quoi ressemblent ils ces ennemis ?"

Il prit un air sérieux, cet ange aux cheveux noirs foncés et aux yeux noirs

"Ils sont sans pitié, quand à leur physique ils sont encore primitifs mais la difficulté vient de leur nombre. Ils se multiplient à une vitesse étonnante et pour tout dire, à part quelques machines volantes avec imprécision, ils marchent donc sont vulnérables. Leurs armes sont multiples et peuvent nous tuer malgré notre développement physique. Tu n’auras qu’a lancer une boule dans un tas. Ils n’ont pas encore compris qu’ils fallaient se planquer quand ça tombe."

D’un air dégoûté, il dit :

"Ils se font appelés hommes. Nous sommes les Angelus, peuple supérieur en esprit. Nous sommes peu nombreux mais nous pourront nous développés plus, après leurs annihilations. Ce n’est qu’une question de temps. Il n’en reste plus qu’une poignée."

Il se retourna vers les hommes, devraient je dire les Angelus, ils se placèrent en formation, dirigé par un ordre invisible. :

"A l’ATTAQUE !!!"

Tout le monde accéléra, l’ordre était lancé et tout le monde savait qu’ils ne reviendraient pas tous ce soir.

Un mélange de peur et de… Je ne serais décrire cet autre sentiment tellement il est puissant, envahit la troupe ;elle était prête au combat, cela suffisait. Patrick prit les devant de la troupe et aperçut des points mouvants au sol, seulement des points vus de cette hauteur, oui. Dirigé par un sentiment de colère, il tira et tira et tira… Jusqu’à ce que Icron se montre à l’horizon, à ce moment là Eron le rejoignit. C’est Icron qui entama la conversation :

"C’est bon Eron, nos ennemis ont reculés, tu as fait du bon travail. Maintenant rentrons, nous sommes convoqués par le roi Lusange demain. Il faudra être en forme, un tel honneur n’arrive qu ‘une fois dans sa vie, peu de gens peuvent avoir l’honneur de le rencontrer. Il veut nous féliciter pour notre travail."

Ils reprirent le chemin du retour. Epuisé, Patrick se dirigea directement dans son nouveau lit, mais malgré sa fatigue il ne put s’empêcher de remarquer que trois Angelus n’étaient pas rentré ce soir là. Il s’endormit du sommeil du victorieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anirae.forumactif.com
Sophie Tremblay
Magicienne Réciteuse
avatar

Nombre de messages : 157
Localisation : Derrière mon ordinateur
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Dim 14 Mai - 5:43

Ma foi, très intérêssant ! J'adore le concept de celui ci et je me permet de demander... y a-t-il une suite ? :)

Edit : Par contre, encore quelques retouches à faire pour les fautes, hehe ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy Coudel
Magicien Réciteur
avatar

Nombre de messages : 134
Localisation : France
Date d'inscription : 07/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Dim 14 Mai - 21:47

Oui oui, il y a une suite ma foi et je compte bien la continuer mais hélas, j'ai la facheuse nouvelle de vous dire que je ne l'ai pas encore tapé, pas eu le temps ni le courage mais je m'y mettrais, oui, je le ferais.

Alors patientez, ça va venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anirae.forumactif.com
Camille Labarrière
Magicien Réciteur
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 31
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Lun 15 Mai - 14:31

humf... pourquoi tu me laisse pas l'exclu?

Tant qu'a faire, autant que je mette tout ce que j'ai fait aussi non? Comme ca, on peut dire adieux a notre petit rêve...

mdr je plaisante bien sur. vous n'aurez rien de moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shotaro
Admin
avatar

Nombre de messages : 318
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Lun 15 Mai - 22:22

Chacun est libre Camille Tic!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celia.bbconcept.net
Camille Labarrière
Magicien Réciteur
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 31
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Mar 16 Mai - 8:12

vivi, je sais, mais si je met quelque chose, il faudrait d'abord que je le finisse... Mort de Rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shotaro
Admin
avatar

Nombre de messages : 318
Date d'inscription : 15/03/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Jeu 18 Mai - 15:31

Yep! Bon petit concept! Peut-être un petit peu trop rapide à donner la solution au lecteur, mais une base fort interessante.

Bon, eh bien, il va falloir taper la suite car tu ne peux pas nous laisser dans l'ignorance maintenant ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://celia.bbconcept.net
Camille Labarrière
Magicien Réciteur
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 31
Date d'inscription : 04/05/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles   Jeu 18 Mai - 21:02

mdr, c'est pas des nouvelles que j'écris... Rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelles
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Des nouvelles de la grève
» mes nouvelles acquisitions
» Bruxelles : nouvelles alternatives
» Nouvelles devinettes visuelles en attendant Étoile
» les "nouvelles tribus" reportage c+

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Célia, Le Jour ou La Magie s'éveilla :: Hors Jeu :: Nos Histoires :: Nos Histoires Hors RP-
Sauter vers: